Contenu principal

Message d'alerte

Personnes handicapées

  • La commission des droits de l’homme française rappelle a l’ordre l’État pour ces manquants

    La Rapporteure speciale de lONU Catalina Devandas Aguilar etait venu en France lors dune visite le 6 octobre 2017Alors que le gouvernement ne cesse depuis quelques semaines de réduire les droits des personnes handicapées en matière de logement, d’accessibilité mais aussi en matière d’emploi. Le président Emmanuel MACRON qui s’était pourtant engagé a faire du « handicap l’une des priorités de son quinquennat ». La France aurait-elle oublié ces engagements internationaux à l'égard des personnes en situation de handicap ? Possible vient de répondre dans une déclaration du 3 juillet la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH), chargée de contrôler le respect par la France de ses engagements en matière de droits de l'Homme et de « conseiller » les pouvoirs publics sur cette question.

  • La Fondation Klesia lance, un nouvel appel a projet sur le handicap pour sa 11e édition

    Remise du Prix KLESIA  2017. Soutenir, valoriser et récompenser les initiatives les plus exemplaires en faveur des personnes en situation de handicap.Le groupe de protection sociale KLESIA, et sa direction de l’Action Sociale, lancent pour la onzième année consécutive, avec un prix d’accompagnement handicap, sous une nouvelle formule pour l’édition 2018. L’occasion de lever le voile et de récompenser des projets innovants et exemplaires à destination des personnes en situation de handicap. Des candidats invités à envoyer leur dossier sur le site Prix Handicap Klesiaavant le 12 juin 2018.

  • La Présidente de HandiSocial 31, Odile MAURIN devant le tribunal accusée de violence envers les policiers

    Plusieurs photos sur la violence policière le 3 mars 2019 c124eMilitante associative de longue date et connu dans le département par les pouvoirs publics sur les questions d’accessibilité et de handicap. Une femme de caractère qui avait lors des manifestations des gilets jaunes avait assisté à toutes les manifestations et parfois même organisé des mobilisations. La Présidente de HandiSocial 31, Odile MAURIN devra comparaitre le 11 octobre prochain devant le tribunal correctionnel de Toulouse, pour accusée de violences contre des policiers.

  • La santé au cœur des préoccupations de la 9e édition de cette journée nationale des aidants parrainée Églantine EMÉYÉ,

    Affiche la 9e edition de la journee nationale aidants sur le thematique de la sante organise par le Collectif Je tAideLes aidants ont fait le choix de la santé comme thématique pour cette nouvelle édition de la journée nationale des Aidants qui aura lieu demain 6 octobre. Et pour cause un aidant sur deux déclare souffrir de stress, d’anxiété, de surmenage ou douleurs articulaires et même de troubles musculosquelettiques. Une aide quotidienne à un proche qui a des conséquences sur la santé de l’aidant et qui reste malgré cela pour les gouvernements successifs une préoccupation secondaire. Un aide mal valorisé à peine 3€ de l’heure et qui pourtant permet à l’État économise plusieurs milliards chaque année.

  • La vice-présidente du l’Aude Hélène SANDRAGNE interpelle Sophie CLUZEL faute de pouvoir la rencontrer

    La vice-présidente de l'aude en charge du handicap SANDRAGNE HélèneComme à Brest lors de l’organisation du Forum sur l’emploi ou la ministre avait promis d’y assister avant de soi-disant renoncer, mais aussi comme lors de sa visite a Toulouse Sophie CLUZEL il semble difficile pour les élus ou associations de rencontrer celle-ci. Une expérience vécue par Hélène SANDRAGNE en charge du handicap dans le département de l’Aude et dont la secrétaire d’État à refusé le 22 juin dernier à l’occasion de sa venue à Narbonne de rencontrer celle-ci. Hélène SANDRAGNE qui a donc décidé d’écrire une lettre à la secrétaire d’État, pour préciser la position du Département sur la situation des personnes en situation de handicap.

  • La ville de Montpellier ouvre trois de ces EHPAD à la colocation étudiante dès septembre 2018

    séance de gymnastique entre étudiants et résidents de lehpad f. gauffier à montpellierAnnie YAGUE, adjointe au maire de Montpellier, déléguée aux affaires sociales, Vice-présidente du C.C.A.S. et Vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole déléguée au social a présenté aujourd'hui, le dispositif des colocations étudiantes. Un dispositif qui vient concrétiser une annonce faite en février dernier dans le cadre de la nouvelle politique sociale et l’ambition de changer le regard sur la vie en EHPAD, de rompre l’isolement et la précarité et de renforcer le lien social et intergénérationnel.

  • La Ville de Narbonne accueillera le 42e congrès de la Fédération des APAJH « pour une société inclusive »

    Affiche du 42e congrès de la Fédération des APAJH a Narbonne du 21 au 23 juin 2018Les 21, 22 et 23 juin prochain, Narbonne accueillera le congrès annuel de la Fédération APAJH, représentant les personnes handicapées dans leurs ensembles en France. Un congrès auquel participera la Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée du handicap des Personnes handicapées Sophie CLUZEL pour lequel ont imagine que celle-ci n’échappera pas aux questions sur la politique du gouvernement en matière d’accessibilité, l’emploi, le logement, l’éducation ! Des adhérents, des bénévoles et l’ensemble des professionnels mobilisés au sein de ces 91 associations et près de 700 structures et le Président Jean-Louis GARCIA, sera l’occasion de débattre et échanger afin de faire progresser la réflexion autour des notions d’accessibilité universelle et de société inclusive.

  • La ville de Paris accorde la gratuité des transports pour ces résidents en situation de handicap ou des séniors

    Portillon du metro parisien pour personne handicapee Station de metro Haussmann Saint LazareParis rejoint la majorité des grandes villes française avec le « Pass Paris Seniors » comme Toulouse, Nantes, Grenoble, Strasbourg…qui avait supprimé la gratuité totale pour les séniors, qui sont désormais liés aux revenus. Innovation par contre puisque comme Toulouse, la capitale instaure une « Passe Paris Access » destinée aux personnes handicapées. Une promesse faite quelques mois plus tôt, en janvier 2018, qui vise selon la maire de Paris Anne HIDALGO « à faciliter le quotidien des Parisiens qui rencontrent le plus de difficultés à se déplacer. 220 000 personnes pourront en bénéficier ».

  • La ville de Rezé en Loire-Atlantique fait une simulation de vote au profit de personnes handicapées

    Initiation au vote pour une trentaine de salarie deficient mentaux de la ville de Reze avec a gauche la charge de mission du handicap de la communeRecommandé par le défenseur des droits lui qui s’inquiéter notamment du manque d’accessibilité des campagnes électorales, mais aussi de l’accès du vote au déficient mental ou psychique, la ville de Rezé en Loire-Atlantique, et son Maire Gérard ALLARD, et son Adjointe en charge du handicap, Sylvie LE BLAN, démontre que cela est possible. Il a pour cela organisait un exercice grandeur nature avec une trentaine de travailleurs handicapés de l’Esat invité à participé à une simulation de vote et pour leur expliquer le déroulement de ce droit citoyen le vendredi 24 mars dernier. Une première à Rezé, mais qui sait peut être en France, des collectivités dans tous les cas a suivre l’exemple...

  • Le CESE appelle à agir sur la prévention des maladies chroniques et mieux accompagner les patients

    La commission des affaires sociales et de la santé du CESE étudiant la maladie chronique 32e80Estimé à 10,7 millions concernées par le dispositif dit des Affections longue durée, elles seraient en réalité plus du double selon l’Assurance maladie, soit 35% de la population couverte par le régime général, à avoir recours à des soins liés à une pathologie chronique. Sont-elles responsables pour autant du nouveau déficit que connaitra en 2019 la sécurité sociale qui va atteindre 1.7Mds€ à 4.4Mds€ ? Les maladies chronique qui représentent 60 % des dépenses de l’assurance maladies. La séance plénière du CESE qui à voté à 158 voix pour, ce 11 juin, l’avis sur les maladies chroniques rendu par Anne Gautier et Michel Chassang au nom la section des affaires sociales et de la santé.

  • Le collectif de syndicat « Jeune sourds et aveugles pour une meilleure égalité des chances » devant l’Assemblée nationale

    Quelques uns des membres du collectif sur la place Edouard HERRIOT sous les fenêtres des députés à paris 51418Aujourd’hui en fin de journée plusieurs centaines de personnes composées du collectif « Jeunes sourds/jeunes aveugles : Pour l’Égalité des chances ! », constitué de syndicats des Instituts nationaux et d’établissements spécialisés pour jeunes sourds et jeunes aveugles, de l’association de parents, de professionnels. Un cri de colère place Édouard HERRIOT sous les fenêtres des députés à Paris, pour protester contre les aux réformes imposées à marche forcée dans ce secteur. Alors que les « conditions d’un accueil de qualité à l’Éducation nationale ne sont pas remplies » selon ces syndicats. « Aujourd’hui, on démantèle plus qu’on ne construit et ce sont les jeunes qui en paient le prix » insistent t-ils.

  • Le CSA dénonce une absence du handicap dans l’audiovisuel, une réalité présente dans tous les médias

    Conférence de presse accessibilité dans l'audiovisuelle par le CSA le 29 mai 2018Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a dévoilé aujourd'hui son bilan annuel sur la visibilité des personnes handicapées au sein des programmes des chaines françaises et de l’accessibilité des programmes. Un rapport présenté par son président Olivier SCHRAMECK, en présence de Mme Mémona HINTERMANN-AFFEJEE et de la secrétaire d’État Sophie CLUZEL. Un bilan qui reste « contrasté », et qui témoigne surtout d’un manque d’intérêt des chaînes françaises sur le sujet. Pour le CSA, « le constat est chaque fois le même, le handicap ne semble pas être considéré comme télégénique, ou difficile à appréhender médiatiquement ». Pire comme le dénonce le syndicat Handi-Presse Info, l’emploi de salariés handicapés dans le monde des médias et notamment audiovisuels restent quasiment inexistant.

  • Le défenseur des droits et les associations se félicitent du droit de vote au personnes placées sous tutelle

    Initiation au vote pour une trentaine de salarie déficient mentaux de la ville de RezéRéclamé depuis au moins trente ans par les associations et par le défenseur des droits Jacques Toubon, qui recommandé, dans son rapport sur « La protection juridique des majeurs vulnérabxles pusblié en septembre, la France avait été également rappelé a l’ordre lors de la visite de Mme Catalina DEVANDAS-AGUILAR, commissaire au Nation-Unis lors de sa visite en France en octobre 2017. La Cour européenne des droits de l'homme qui c’était égalementexprimée en ce sens dans un arrêt du 20 mai 2010.Une annonce dont le défenseur des droits Jacques TOUBON à tenu a se félicité ainsi que plusieurs associations.

  • Le Dr DENORMANDIE présente son rapport sur l’aide techniques pour l'autonomie des personnes handicapées ou âgées

    Remise virtuel du rapport pour Philippe Denormandie a Sophie cluzel et à Brigitte Bourguignon b986dAprès avoir été missionné une première fois en 2019 et rendu un rapport sur l’accès au soins pour les personnes en situation de handicap en 2019. Philippe DENORMANDIE avec Cécile CHEVALIER ont remis à Brigitte BOURGUIGNON, Ministre déléguée auprès du Ministre des Solidarités et de la Santé chargée de l’Autonomie et Sophie CLUZEL, Secrétaire d’Etat chargée des Personnes Handicapées. Un second rapport sur l’aide techniques pour l'autonomie des personnes handicapées ou âgées : une reforme structurelle indispensable. Des recommandations censé améliorer le recours aux aides techniques, à travers un accompagnement renforcé des personnes et des professionnels de santé, des dispositifs de financement simplifiés et mieux adaptés, et un accès plus direct à l’innovation.

  • Les Français, de plus en plus sensibles aux inégalités de revenus, s’opposent à la baisse des prestations sociales

    Des retraités dans la rue en septembre 2018 protestant contre les inégalités sociales 70058Alors que la France connaît depuis cinq mois un mouvement social d’ampleur nationale, le plus important depuis mai 1968 qui a obligé les politiques à réfléchir à nouveau sur la solidarité et la politique sociale. Le chantier reste ouvert et les Français attendent maintenant les déclarations d’Emmanuel MACRON venant clôturer le Grand Débat nationale. Des Français qui souhaitent voir leur pouvoir d’achat progresser et qui selon le dernier baromètre de la DREES, réalisé du 15 octobre au 1er décembre 2018* et qui sont « de plus en plus sensibles aux inégalités de revenus et s’opposent à la baisse des prestations sociales ».

  • Les personnes handicapées devront pouvoir bénéficier pleinement de la Réforme de la formation professionnelle

    2018.07.18.Formation Professionnelle Une priorite pour lAGEFIPHCe n’est pas une nécessité mais une obligation a fait savoir l’AGEFIPH avec plus 23 % de chômage chez les personnes en situation de handicap avec des taux parfois qui dépassent 33 % chez les sourds ou près 51 % pour les travailleurs déficients intellectuels ou les atteints d’un handicap psychique. Une réforme qui au-delà de l’objectif de réformer l’assurance-chômage a pour but de réformer le système de formation professionnelle initiale (apprentissage) et continue. Un sujet auquel selon l’AGEFIPH les travailleurs handicapés doivent pouvoir être pleinement être intégré. Alors que le texte vient d’être voté par le Sénat pour repasser en lecture publique à l’Assemblée nationale le 23 juillet.

  • Marie-Anne Montchamp prend la direction de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie

    La nouvelle présidente du CNSA Marie-Anne MONTCHAMP, et sa nouvelle directrice Anne BURSTINSecrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale de 2010 à 2012 elle avait notamment porté comme Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées la loi du 11 février 2005. Marie-Anne MONTCHAMP a été élue hier à la présidence de la CNSA à l’occasion d’un conseil extraordinaire. Une femme d’expérience qui se voie récompensé également pour son soutien a Emmunel MACRON qui l’avait désigné pour siéger au sein du conseil de la CNSA comme personnalité qualifiée, aux côtés de Philippe de NORMANDIE et du philosophe et écrivain autiste, Josef SCHOVANEC, par arrêté du 18 octobre 2017.

  • Marie-Jeanne RICHARD devient la nouvelle présidente de l’Unafam et succède à Béatrice BORREL

    Marie Jeanne RICHARD la nouvelle présidente de l'UNAFAM et qui assurait la présidence départementale de la délégation de l’Isère Le Conseil d’administration qui s’est réuni suite à l’Assemblée générale ordinaire de l’UNAFAM le 21 juin 2018 a élu comme Présidente Marie-Jeanne RICHARD. Elle succède à Béatrice BORREL, présidente depuis 2014 et quitte ce poste pour des raisons personnelles, et qui a été chaleureusement remerciée pour le travail réalisé durant son mandat par tous les membres présents à l’Assemblée. C’est donc à nouveau une femme qui prend la continuité de l’UNAFAM et qui aura la responsabilité de conduire les objectifs et notamment de prendre le relais face a la réforme de pyschiatrie annoncé par le gouvernement en janvier dernier.

  • Mère du désert : un documentaire touchant sur le polyhandicap et la vie de Claire STINGLHAMBER

    2018.10.02.Mere du desert un documentaire touchant sur le polyhandicap propose par la chaine internet catholique KTOPrésenté comme une enquête sur ce que nous pouvons approcher de la vie intérieure et spirituelle des personnes lourdement handicapées, ce film interroge profondément nos modes de communication avec des polyhandicapés. Ce film qui a pour figure centrale Claire STINGLHAMBER, jeune femme polyhandicapée de trente ans, nous fait partager son quotidien et celui de son entourage, avec ses difficultés mais aussi ses joies. A voir le 8 ocotbre prochain a 20h45 sur la chaîne KTO

  • Mieux connaître les besoins et les attentes des aidants : Medissimo lance une consultation nationale

    Mieux connaître les besoins et les attentes des aidants medissimo lance une consultation nationale 2e63aAlors que le nombre de séniors en perte d’autonomie ne cesse de progresser et que la France comptent 11 millions d'aidants accompagnent au quotidien un proche en situation de dépendance. Des hommes et femmes longtemps invisibles, ces derniers commencent enfin à être entendus. Ainsi Madame Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé un congé rémunéré pour les aidants dès 2020. Une disposition qui va dans le bon sens, mais largement insuffisante pour aider les aidants. C'est pour mieux connaître les besoins et les attentes des aidants sur cette préoccupation quotidienne, et les impliquer dans le développement de nouveaux services innovants, que Medissimo, à lancé une grande consultation nationale.