Contenu principal

Message d'alerte

Yoann RICHOMME

  • Damien seguin et Yoann richomme sur le monocoque du groupe apicil 0510dPour sa troisième participation à la Transat Jacques Vabre (la première en monocoque 60'), Le skipper handisport Damien SEGUIN, du Groupe APICIL triple médaillé paralympique a choisi d'embarquer le récent vainqueur de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe en Class 40, Yoann RICHOMME. A travers son projet souhaite comme son sponsor que la société porte un regard différent sur le sujet du handicap. Ensemble, Damien Seguin et Yoann Richomme porteront ce message d'inclusion et démontreront une fois de plus que chacun peut aller au bout de ses rêves. Entouré de Yoann Richomme, Damien s'apprête à relever un nouveau défi de taille pour sa première Transat Jacques Vabre en IMOCA.

  • Damien SEGUIN (quatrième a gauche) termine 2ème de l'ArMen Race Uship avec le Groupe APICIL 3a4abA bord du monocoque 60' Groupe APICIL, Damien SEGUIN et ses équipiers, Guillaume TROTTE (l'un de ses préparateurs), Jean-Charles MONNET (performeur), Frédéric MOREAU (voilerie All Purpose) et David de PREMOREL du cabinet Finot-Conq ont bouclé en un jour, 16 heures, 13 minutes et 54 secondes les 310 milles du parcours de l'ArMen Race Uship, épreuve au départ et à l'arrivée de La Trinité sur Mer via Sein et l'Ile d'Yeu. La Team Groupe APICIL a franchi la ligne d'arrivée en 2ème position ce matin à 8h18'54''un peu plus de quarante minutes après Samantha Davies (Initatives Coeur/K-Line/Vinci Energies) qui remporte la course en IMOCA. Romain Attanasio (PURE) complète le podium. 7 IMOCA étaient engagés.

  • De gauche a droite les deux skippers prêt au top départ pour la course jacques vabre d5fdcDimanche matin à 8H30, Damien SEGUIN et Yoann RICHOMME quitteront les pontons du bassin Paul Vatine pour prendre à 13H15 le départ de la Transat Jacques Vabre Normandie depuis le Havre à bord de l'IMOCA Groupe APICIL. Les deux skippers ont assisté ce matin au traditionnel briefing d'avant départ. Impatients d'en découdre, les deux hommes surveillent les fichiers météo comme le lait sur le feu. En effet, si les conditions pour le départ s'annoncent particulièrement exceptionnelles tant pour les marins que pour les spectateurs, les premiers jours de course sont encore assez indécis. Les concurrents de cette 14ème édition de la Transat Jacques Vabre vont devoir se creuser les méninges et faire un choix face aux différentes options qui se dessinent.