Contenu principal

Message d'alerte

Quelques manifestant lors de la manifestation du collectif inter urgence le 6 juin 2019 à Paris 3f2dcContrainte de réagir après plus de deux mois de crise des urgences hospitalières et la manifestation du 6 juin. La ministre de la Santé Agnès BUZYN a promis jeudi une "stratégie d'ensemble". Une promesse, après les critiques sur les arrêts maladie de protestation pris par des soignants, qui ne semble pas convaincu ! Le ton ne cesse de se durcir dans le monde de urgences avec d’autres en arrêt maladie à Paris a l’Hôpital Saint-Antoine et un appel a manifesté demain 11 juin partout en France. Un appel lancé par la désormais association nationale des collectifs Inter-Urgences auxquels s’est joint l’intersyndicale CGT-FO-Sud santé CFE-CGT ainsi que l’Association médecins urgentistes Français.

De gauche a droite l'affiche de la nuit du handicap 2019 et son parrain Fabrice PAYEN 5c788Alors que 50 000 personnes c’étaient réunit en 2018 pour la 1ère édition de l'événement, dans 24 villes en métropoles et en Martinique. La Nuit du handicap renouvelle son opération le 15 juin prochain. Invitant une nouvelle fois partout en France, la population au cœur de cet événement. Celle de rassembler les personnes avec un handicap ou non pour une grande fête, gratuite, en pleines villes. Au programme : des apéros géants, des concerts, des démonstrations et initiations au pratique sportive (handisport et sport adapté), des jeux, animations, danses, et bien plus encore !

Manifestation de l'association Handi-Social31 lors d'une opération de blocage contre l'entreprise WFS le 4 mars a Toulouse 37611Le 4 mars dernier près d’une trentaine de personnes de l'association Handi Sociale 31 et sa président Odile MAURIN sont venus aux côtés des gilets jaunes avec comme objectif de bloquer pendant plusieurs heures, lors d'une opération intitulée "CAC 40 voleurs", une zone de fret près de l'aéroport de Toulouse-Blagnac pour protester contre la loi l'évasion fiscale et l’injustice sociale. Une nouvelle opération qui s’ajoute au nombreuse autres comme le blocage d'un convoi de pièces de l'Airbus A380, ou en octobre le blocage d'un TGV, et en novembre l'enfarinage d'un député En Marche venu a Toulouse.

la psychiatrie hospitalière aura mobilisé un plus de trois cents personnes ce jour à paris 50670Les conditions de travail dans les établissements de santé sont devenues un sujet de santé et de société incontournable et qui concerne tout le monde, aussi bien les soignants que les patients. Une étude récente montre qu'un médecin sur 2 se dit en burn-out. Une situation contre laquelle le personnel des établissements psychiatriques a manifesté lors d’un rassemblement ce 22 janvier pour réclamer dans leurs établissements « des soins plus humains » et les conditions de travail. Un appel au rassemblement place de la République à Paris, lancé par l’Union syndicale de la psychiatrie et son président Pascal BOISSEL, ainsi que des syndicats SUD et CGT, mais aussi des collectifs dont certains regroupant des patients.

les membres de lassociation handi social et des gilets jaunes sur les pistes de laéroport de toulouse 5ee4cLa présidente de l’association Handi-Sociale, Odile MAURIN à Toulouse serait-elle en passe de devenir le gilet jaune du handicap ? A croire cette nouvelle action en prenant d’assaut les pistes de l'aéroport de Toulouse-Blagnac et en interrompant le trafic pendant environ 1 h 15 par 15 militants dont 6 en fauteuil et des gilets jaunes. Une nouvelle action pour laquelle Handi-social avait annoncées afin de dénoncer la régression permanente des droits des personnes handicapées et pour le respect de la convention ONU des droits des personnes handicapées, par le gouvernement et le président Emmanuel MACRON.

Affiche la 9e edition de la journee nationale aidants sur le thematique de la sante organise par le Collectif Je tAideLes aidants ont fait le choix de la santé comme thématique pour cette nouvelle édition de la journée nationale des Aidants qui aura lieu demain 6 octobre. Et pour cause un aidant sur deux déclare souffrir de stress, d’anxiété, de surmenage ou douleurs articulaires et même de troubles musculosquelettiques. Une aide quotidienne à un proche qui a des conséquences sur la santé de l’aidant et qui reste malgré cela pour les gouvernements successifs une préoccupation secondaire. Un aide mal valorisé à peine 3€ de l’heure et qui pourtant permet à l’État économise plusieurs milliards chaque année.

Une jeune femme sourde lors de la manifestation pour la langue des signes à Paris brandissant une pancarte "Tu veut m'inclure laisse-moi signer" A la veille de la journée internationale de la langue des signes dont la date a été fixée par la résolution de l’ONU du 14 novembre 2017, quelques centaines de sourds venus manifester à Paris, Place de la République le 22 septembre dernier pour un droit a la reconnaissance de la langue des signes. Un droit qu’il revendique pour eux comme pour leurs enfants dont 20 000 enfants sourds scolarisés en France, seuls 4 à 5% le sont en LSF. Une langue qui représente non seulement une identité mais aussi une culture par sa diversité comme la langue parlée différente pour chaque pays et même différente localement dans un même pays.