Contenu principal

Message d'alerte

facade de l eglise saint bonaventure a lyon 5340cOn pensait avoir touché le fond avec la mésaventure d’ Arthur Aumoite, expulsé de ce centre commercial marseillais à cause de la présence de son chien guide d’aveugle. Mais voici l'histoire de Güler Coka, confrontée au comble de la crétinerie, alors même qu'elle organise un repas pour les malheureux du quartier le jour de Noël. L'événement se déroule le 25 décembre dernier. Güler, une jeune-femme déficiente visuelle de 28 ans, se rend à l’église Saint-Bonaventure de Lyon. Avec quelques amis, elle y a organisé un dîner en faveur des sans-abris qui vivent dans les environs. Cependant, elle ne s’attend pas, à être durement rabrouée par un prêtre manquant cruellement de compréhension et peut-être aussi d'humanité. Oubliées la charité, la compassion et la miséricorde, celui-ci va alors prouver que ce n’est pas parce qu’on voue sa vie à Dieu, qu’on est forcément bienveillant.

de gauche a droite laurent thomas qui remet le rapport a sophie cluzel et a jacques toubon 168a8Mise en place à l’initiative de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales, et lancée officiellement, le 23 octobre 2017, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a reçu ce jour, avec satisfaction, aux côtés de Sophie CLUZEL, Secrétaire d'État aux personnes handicapées, après 18 mois de travail pour concevoir et piloter les 20 propositions pour développer l'accès et la participation des enfants et adolescents en situation de handicap aux centres de loisirs. Ce rapport vise à dresser un état des lieux de la situation en matière d'accueil en structure de loisirs et des besoins des familles. Il formule ainsi des propositions concrètes et opérationnelles pour développer l'accès effectif des enfants en situation de handicap aux accueils de loisirs et afin de contribuer à une meilleure conciliation des temps familiaux et professionnels des familles confrontées au handicap de leur enfant.

Christine expulse pour la deuxieme fois dun magasin avec son chien dassitanceAprès une expérience vécue, il y a un plus d’un mois au Lidl, le 3 septembre dernier, Christine une femme disposant d’un chien d’assistance aux couleurs de l’association HandI’Chiens, s’est vu refuser l’accès par l’enseigne Primark du centre commercial Évry 2. Une situation qui rappelle, celle vécue il y a moins de deux semaines par Arthur, un jeune parisien aveugle et son chien-guide. La secrétaire d’État Sophie CLUZEL qui s’était alors engagée à rappeler a l’ordre les commerces de leurs obligations à respecter l'article 88 de la loi 30 juillet 1987.

Arthur malvoyant et Loya son chien guide une veritable boussole et acteur de son independanceAlors qu’a lieu que devait avoir aujourd’hui le 2e Comité interministériel du handicap et que le gouvernement a annoncé son report à une date ultérieure. L’expérience du jeune Arthur AUMOITE montre combien notre société et loin d’avoir pris fait et cause pour l’inclusivité de tous. Elle met aussi en avant le manque d’entrain de ce gouvernement et de sa secrétaire d’État sur des sujets aussi importants que la discrimination. Alors que celle-ci avait promis de rencontrer les enseignes de supermarché à la rentrée pour faire respecter la loi pour les chiens guide ou d’assistance.

Couverture du 11e Barometre de la perception des discriminations dans l'emploi )© Défenseur des droits 2018Si à l’inverse des saisines faites auprès du défenseur des droits ou le handicap sont la deuxième de saisies, cela n’est pas le cas dans ce 11e baromètre sur la perception des discriminations dans l’emploi(1) publié chaque année par le Défenseur des droits en partenariat avec l’Organisation internationale du travail (OIT). Une perception qui demeure pourtant présente pour une personne sur quatre. Quelles soient de natures, sexistes, racistes, homophobes ou handiphobes ou liés à l’état de santé au travail.

Un avion de la compagnie Hop filiale de la compagnie Air Francaise gere par Bulgaria Après Air France, Easyjet, Iberia ou même Ryanair, C’est maintenant à la tout jeune filiale à bas cout d’Air France de « montrer l’exemple ». Le 23 septembre dernier à l'aéroport d'Orly, huit jeunes âgés de 12 à 18 ans qui s’apprêtaient à embarquer pour Brest se sont vu refuser le droit de monter à bord du vol AF 7370. Un week-end en famille qui se termine pour ces huit jeunes qui devaient rejoindre dans le Finistère le seul établissement d’accueil spécialisé en France pour épileptique à Châteaulun.

Affiche de  " C'est quoi cette question ? "sur TF1 une série de documentaire contre les préjugés et les clichésVoila pour le moins une initiative originale de la part d’un groupe audiovisuelle qui est l’un des premiers à ne pas respecter l’emploi des travailleurs handicapés au sein des médias audiovisuels. Le groupe TF1 va diffuser à partir 21 juillet et jusqu’au 26 août plusieurs programmes court intitulé « C'est quoi cette question ? » concernant des personnes handicapées motrices ou atteintes de trisomie 21, mais aussi sur des banlieusards ou des homosexuels. Objectif selon CAPA Presse qui a produit et réalisé cette série permettre à ces personnes de répondre sans tabou pour lutter contre les préjugés.