Skip to main content

Le Professeur Didier SICARD chargé d’écouter les français sur l'accompagnement de la fin de vie pilotée

Rédigé le 28 Septembre 2012

Une personne tenant la main d'un personne âgé (Animation)La Ville de Montpellier accueillera le samedi 6 octobre un grand débat public ouvert à tous organisé dans le cadre de la mission de réflexion sur l'accompagnement de la fin de vie décidé par le Président de la République en juillet dernier. Une journée qui sera la deuxième d'une série de huit grands débats organisés dans les grandes villes françaises pour se conclure a la Sorbonne à Paris le 15 décembre prochain. Hélène MANDROUX qui félicite que Montpellier ait été choisie pour engager un débat citoyen sur cette question fondamentale de société et espère que le public sera au rendez-vous.

La France condamner par l'Europe à une hausse de la TVA dans les Services à la personne ?

Rédigé le 9 Juillet 2012

L’augmentation de la TVA aura forcement des conséquences des prix des services à domicile. Une situation qui aura forcement des conséquences sur le marché de l’emploi du secteur.Peut être bien que oui, peut être bien que non, il ne s'agit de vous donner une réponse normande, mais que si certains sont épargné la hausse sera bien réelle. Déjà alerté en 2011, la va recevoir cette fois un « avis motivé de la commission estimant le taux réduit de 5,5 ou 7 % contre 19,6 % suspect. Un taux réduit pour lequel Bruxelles veut faire la différence entre ceux de nécessité, avec ceux de confort. Bruxelles estimant que l'application d'un taux réduit de TVA à l'ensemble des services à la personne (SAP) n'est pas compatible avec la législation européenne.

L’Association Provençale d’Aide Familiale place sous surveillance obtient le soutient du département

les salariés environ 300 de l'APAF le 1er  juin devant le conseil général des bouches du Rhône ou la directrice a reçu avec la promesse du table ronde63 ans d'existence et près de 300 salariés répartis à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône, l'association provençale d'aide familiale (APAF) vient après la décision du TGI aujourd'hui d'être placé en redressement judiciaire pour un déficit de 1,6 € selon Jérémy BACCHI, de la CGT, dont 600 000 € de retard de paiement. Une situation pour lesquels l'intersyndicale et des salariés expriment leur colère face à ce qu'il juge comme une mauvaise gestion du conseil d'administration. C'est le début d'un long chemin et cela malgré l'aide du département qui a commencé à proposer certaines solutions.

Besoin de réponses face à la dépendance des personnes âgées ? MADPA est là pour vous

Page d'acceuil du site nouveau site d'information a destination des professionnelles de la dépendance madpa.frParce que les accompagnateurs et professionnels de la santé manquent trop souvent d'informations face à la personne âgée dépendante, le site MADPA se veut être une adresse incontournable pour répondre à toutes leurs questions et besoins de documentation. Face à ce constat, la société Astelos-sénior, spécialisée dans la vente de produits pour personnes dépendantes avec plus de 2600 références, a décidé de créer un site d'informations : MADPA, Maintien A Domicile Pour Personne Âgée.

Les parlementaires inviter par un député PS à payer leur participation a la dépendance

Des personne agee en fauteuil dans une maison de retraiteAlors même que les syndicats restent toujours sans réponse quand à savoir pourquoi la journée solidarité n'était prélevée que sur les salariés. Le député René DOSIERE apparenté PS à lui prit les devants. S'étonnant « Que les parlementaires ne cotisent pas au titre de la journée de solidarité qu'ils ont eux-mêmes votée, souhaitant que le bureau de l'Assemblée nationale se penche sur la question ». Une journée qui rapporte chaque année environ 2,33 Md€ en 2011.

Un budget excédentaire de 223 M€ au profit de l’autonomie et des personnes âgées ?

Rédigé le 19 Avril 2012

Logo-CNSAL'exécution du budget 2011 de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie a fait apparaître un bilan excédentaire. Près de 225 M€ de crédits destinés aux personnes âgées n'ont pas été dépensés en 2011. C'est ce qu'a reconnu la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) le 17 avril lors de la clôture de son budget 2011 exécuté à hauteur de 19 Md€ en 2011. L'explication avancée par le Ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale tient dans le décalage entre l'annonce de créations de places dans les établissements et leur ouverture effective.

90 % des Français préfèrent adapter leur logement plutôt que d’intégrer une maison de retraite

une personne âgée seule dans la chambre de son domicile (illustration)Oui les français préfère garder leur autonomie, une solution qui même si elle nécessite un investissement parfois important au départ, reste le plus économique tant pour les familles que la société. Une question qui ne va cesser de s'accroître chez les valides, mais qui apparaît tout aussi importante chez les personnes en situation de handicap et pour lequel les familles ne cesse de demander des réponses.Dans la même enquête, les personnes interrogées sont partagées sur le financement du maintien à domicile : 49% pensent faire appel à des aides publiques et 45% à des ressources propres