Skip to main content

Les institutions en quête de sens

Couverture de l'ouvrage Les institutions en quête de sens publié au Edition Eres 64639L’institution, qu’elle soit éducative, médico-sociale ou sanitaire, a su évoluer au fil du temps, modifiant le rapport des professionnels aux usagers. L’assistance éducative a mis l’accent sur les besoins de l’enfant en développement, voulant tourner ainsi le dos aux pratiques répressives. Quant à la pédopsychiatrie, d’abord préoccupée par la déficience mentale (Philippe Pinel, début XIXème siècle) et l’autisme (Léo Kanner, 1930), elle a connu initialement une approche plutôt asilaire de la maladie mentale qui ne prenait guère en compte le vécu intra et intersubjectif des membres du collectif institutionnel. La compréhension des enjeux relationnels se limitait à renforcer la verticalité de la relation soignants - soignés.

Par la suite, des nombreuses recherches ont vu le jour, tentant d’expliquer, comme le dit Réné Kaës, « comment et sous quelles conditions le dispositif institutionnel et les espaces qu'il contient permet la mise en figurabilité et le travail de symbolisation de ce qui n'a pas pu être élaboré dans l'espace privé ». (Kaës, 2012, p. VII). Malgré (ou grâce à) ces efforts, la complexité des institutions continue de nous interroger et nous sommes en quête de modèle(s) pour nous éclairer, mieux la comprendre et y trouver notre place.

Créée par l’humain pour prendre soin des humains, l’institution devient un objet tiers qui échappe aux individus qui la constituent. Paradoxale, à l’image de l’homme qui l’a conçue, elle est à la fois un objet du monde réel dépendant du contexte économique et politique, ainsi qu’un objet psychique. Elle peut contenir les débordements pulsionnels, préserver le fonctionnement social, et en même temps aliéner ses membres ou être vecteur de violence. Elle peut être le contenant d’opérations de transformation et de conflits intra et inter-psychiques, ou bien paralyser la pensée par des passages à l’acte. Elle peut être un lieu de jouissance en même temps que de souffrance, et avoir un potentiel thérapeutique ou pathogène. Correspond-elle au modèle de l’enveloppe psychique, à celui du rêve ou s’agit-il plutôt d’une illusion ? Est-elle véritablement un pacte ou tout simplement une folie partagée ?

Un ouvrage écrit avec la participation de Anne BITTAN, Brigitte BLANQUET, Joëlle BORDET, Richard BUFERNE ainsi que la participation près d’une trentaine de participants spécialiste tous à leurs répondant ainsi de leurs expériences en institution et de nos remises en question, étant nous-mêmes parfois témoins, voire acteurs involontaires de phénomènes proches de l’impensable, qu’il nous faut souvent supporter avec une bonne dose de stoïcisme analytique.

Éditeur : ÉRES --- Auteur : Anne BITTAN, Brigitte BLANQUET, Joëlle BORDET, Richard BUFERNE --- Collection : Cahiers de l'enfance et de l'adolescence --- Pages : 296 --- N°ISBN : 9782749278209 --- Format : 14 x 22 – Prix : 21 € --- Disponible sur le site de l’éditeur et dans les librairies à partir du 24 Août 2023

 

Catégorie : ENFANCE
Publication : 31 July 2023
AutismeEnfantsEnfants handicapésCentre médico-socialInstitutionsStructures médico-socialesDéficience mentaleJeunes enfants handicapésCentre sanitaireStructures médico-ducativesPédopsychiatrie

Articles en relation