Contenu principal

Message d'alerte

demi-final-france-espagne-ceciffot-frederic-villerouxToujours invaincu, sans avoir encaissé un seul but, c'est le capitaine de l'équipe Frédéric VILLEROUX, qui marquera les deux buts dans chaque période a la 23e et 49e minute, dans ce sport composé de cinq joueurs non voyants et d'un gardien de but voyant. Une victoire de l'équipe de France contre les Espagnoles 2 à 0 qui sélectionne celle-ci contre le match en Final contre le géant brésilien et futur organisateur des jeux paralympiques. Un match prévu le 8 septembre à 16 h 45 heure française. Une belle victoire a esperer en perspective !

Equipe de France de rudgy en fauteuilQuelques jours après la première exclusion du nageur français Hayri SIMSEK, avant de l'arrivée d'équipe de France à Londres pour dopage. Autre exclusion, mais cette fois, mais aux séances de classification et pour l'un des joueurs de l'équipe de rugby Jonathan HIVERNAT. Sentiment d'injustice pour ses collègues et d'une histoire qui semble se répéter et ceux a quelques heures de l'entrée dans l'histoire paralympique face au Japon. En effet, si dans le premier celle-ci doit être perçu comme normal, cette derniere contrairement reste très peu compréhensible. Un mystere dont les britanniques semble avoir le secret pour ecarter leurs adversaires...

EL-HANNOUNI-Assia-médailles-poduimToujours en pleine actualité pour cette sixième journée l'athlétisme français décroche une nouvelle médaille d'or décrochée par Assia EL HANNOUNI, reine du tour de piste catégorie des déficientes visuelles. Auquel il faut ajouter les deux médailles de bronze pour Thierry CIBONE, et avec Alim LATRECHE respectivement dans le lancer de poid et dans l'escrime. Une journée qui ne permet au clan français qui comptabilise 25 médailles dont 6 d'or, 9 d'argent et 10 de bronze et tombe en 10e place.

Souhad-GUAZHOUANI-remise-de-medailles-poduimPour cette cinquième journée, l'équipe de France décroche cinq nouvelles médailles, dont un sacre. La médaille d'or Souhad GHAZOUANI en développé couché catégorie -67,5 kg avec une barre de 146 kg portée à bout de bras. Une journée, qui confirme aussi le retour des déficients intellectuels avec Pascal PEREIRA LEAL, et la médaille d'argent pour ASSOUMANI, qui déçu termine à la deuxième place ave un saut en longueur. Une nouvelle et cinquième journée qui se termine avec un bilan de 22 médailles pour la France dont cinq en or, neuf d'argent et huit de bronze au compteur. À mi-parcours, la France se maintient en 9e position au classement des nations, derrière le Brésil et loin de la Chine intouchable avec ses 112 médailles.

Oscar Pistorius -face a Alan-Oliveira final 200 ML'homme que tout le monde attendait aura effectivement fait parler de lui, non par sa victoire pour son le fait semble-t-il de ne pas accepter la défaite et voir que le Brésilien Alan Oliveira, arrivé en a pu le battre sur la ligne d'arrivée. Le sportif d'Afrique du Sud sera donc entendu a sa demande entendue « dans les prochains jours par le Comité international paralympique (CIP) pour évoquer la longueur des prothèses de ses adversaires. Une information confirmée par le directeur de la communication du comité Craig Spence.

A droite Pascal-PEREIRA-LEAL lors de la remise médailleAprès de brillante qualification, notamment contre le brésilien Lucas Maciel, le Français champion du monde Pascal PEREIRA-LEAL pour lequel nous espérions tous le titre de champion olympique vient de remporter la médaille de bronze contre Polonais Pawel OLEJARSKI. Un match ou le français aura démontré toute ses qualités et qu'il aura largement dominé en trois set 15-13, 11-4, 11-6. La France qui est désormais en 9e position des nations avec 4 médaille en or, 7 argent, et 7 bronze. Une position auquel notre champion aura manifestement participé.

oscar pistorius-jeux-olympiques-2012Le Sud-Africain Oscar PISTORIUS, premier double amputé à avoir participé à des jeux olympiques le mois dernier à Londres, une présence d'ailleurs parfois fortement critiqué y comprit dans le monde handisport fait son entrée en scène ce samedi soir aux paralympiques, dans les séries sur 200 m. le premier des trois titres qu'il tentera de défendre ce dernier. Une première course ou le Sud africain devra faire à plusieurs concurrents tels que le Brésilien.