Contenu principal

Message d'alerte

Construction logements collectifs dans le VarAlors que les manifestement le Collectif Ambition logement, avait décidé de se faire entendre hier, il semblerait manifestement que leur voie n’ait pas été entendue dans une assemblée composée a une large majorité de ceux même qui avait défendu la loi du 11 février 2005 et qui semble oublier leurs engagements. Des sénateurs qui après plusieurs heures d’un débat difficile a voté le projet loi ELAN portant évolution de l’aménagement et du numérique font simplement faire passer ce seuil prévu par l’article 18 de 10 % à 30 %. Une nouvelle qui aura provoqué la colère d’association dont certaine parle d’un rétropédalage…Une discussion du projet loi qui se poursuit jusqu'au 23 juillet avant de repartir a l'Assemblée nationale

Présentation Ensemble pour l'Ecole inclusiveDes délais d’attribution d’un accompagnant trop longs, des enseignants démunis et une scolarité discontinue pour les élèves, sont les principaux défis auxquels le gouvernement doit faire face sur la scolarisation des enfants handicapés. Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel BLANQUER, à côté de Sophie CLUZEL ont présenté les grands axes de travail du projet « ensemble pour l'école inclusive », permettant à « tous les élèves de suivre une scolarité normale ». Parmi celles-ci la création de 10 900 postes AESH, désignés comme des emplois "robustes" et non d'emplois aidés a-t-il précisé pour atteindre environ 42 900 postes. Un plan pour lequel les associations comme l’APAJH exprime des doutent entre les annonces et la réalité !

Signature convention Cap vers l'entreprise inclusive 2018 2022 entre trois associations et le gouvernement La Ministre du Travail Muriel PÉNICAUD, et Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, ont signé l’engagement national "Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022" avec l’union nationale des entreprises adaptées (UNEA), l’APF France handicap et l’UNAPEI. Un accord qui met fin a une concertation lancée en a l'automne dernier et qui selon les associations « permet d'aboutir aujourd'hui à un engagement fort en vue de développer l'emploi des personnes en situation de handicap dans les entreprises adaptées ». Un avis que ne partage pas toutes les associations comme l’APAJH qui a refusé de signer cet accord.

Laura FLESSEL Ministre des sports dévoilant la plaqueDans le cadre de la stratégie nationale sport santé, Laura FLESSEL, ministre des Sports, c’est rendu aujourd’hui en Meurthe et Moselle, pour l’inauguration du nouveau « Centre Universitaire de Médecine du Sport et Activité Physique Adaptée (CUMSAPA) » du CHRU de Nancy-Brabois. L’ancienne escrimeuse qui s'est rendu milieu d’après-midi au centre d’escrime de Vandœuvre-lès-Nancy, qui accueille des patientes de l’Institut de cancérologie de Lorraine opérées d’un cancer du sein dans le cadre d'un programme intitulé « RIPOSTE » dirigé par le docteur et maître d’armes POUSSEL et le Dr DELATTRE (médecin de l’ICL).

Réunion de la premier commission concernant la révision de loi relative a la bioéthique. Ici en illustration une cellule biologiqueLa mission d'information sur la révision de la loi bioéthique a tenu sa première réunion le mardi 10 juillet 2018. Une mission présidée par Xavier BRETON (LR, Ain), président, M. Jean-Louis TOURAINE (LaREM, Rhône), rapporteur. Une première réunion qui a permis à ces membres de fixer ses objectifs et sa méthode de travail. L’objectif principal de celle-ci étant d’informer aux parlementaires de s'informer sur les enjeux de la révision de la loi relative à la bioéthique et de disposer des principales clefs de lecture afin de préparer le temps des débats propre au projet de loi relatif à la bioéthique qui a vocation à être déposé dans les mois qui viennent.

L'autoroute A4 en région Île de France près de ParisOnt avait pourtant cru comprendre que l’accessibilité était l’une des priorités de Mme Valérie PECRESSE, présidente de la région Île-de-France, notamment après son annonce le 17 mai dernier concernant l’accessibilité des ter et des gares de la Région. Comment comprendre alors la décision de celle-ci d’une ponction de 730 000€ du budget handicap et cela pour financer une étude sur l'avenir des autoroutes? Une décision qui provoque la colère des associations et des personnes handicapées on peut le comprendre. Une affaire dénoncée par le groupe Alternatif écologiste et sociale.

Les quatre objectifs de la villes et avancée sur le plan 2017 2021 voté en mars 2017 et la Maire de Paris Anne HILDAGO en haute a gauche lors du Conseil de Paris le 2 juillet 2018L’exécutif parisien s’est réuni du 2 au 5 juillet, le Conseil de Paris qui a débuté ces discussions le 2 juillet par un premier bilan de la stratégie parisienne 2017-2021 « Handicap, inclusion et accessibilité ». Une préoccupation qui concerne un plus de 154 000 Parisien, en 2016, soit près de 7 % de la population de la Capitale. « Une question prise avec sérieux » selon Anne HIDALGO et Nicolas NORDMAN adjoint au maire en charge du handicap qui explique « logement, de scolarisation, d’emploi ou encore de transports ainsi que le lancement du nouveau site handicap.fr afin de rendre la vie plus accessible, accompagner dans les projets, faciliter les déplacements les personnes en situation de handicap ».