Contenu principal

Message d'alerte

Le président de l'APAJH, Pierre RODDIER signant a droite la convention a l'invitation du Directeur du CHU David GRUSON, qui venait de la parapher  Le 20 novembre dernier, la Maison Pierre LAGOURGUE un foyer d'accueil pour adultes en situation de handicap situé à Sainte-Marie, l'APAJH et le CHU Félix Guyon ont signé une convention pour faciliter l'accueil des personnes en situation de handicap en milieu hospitalier. Une nécessité pour les personnes porteuses de handicaps dont la prise en charge doit être adaptée. "C'est un combat à mener pour donner un meilleur accès aux soins pour les personnes en situation de handicap", explique le président de l'APAJH, Pierre RODDIER. Un accord qui pourrait aussi servir d'exemple en métropole.

Un homme sur un bancs atteint d'un handicap psychiquesl'inspection générale des Affaires sociales (IGAS), publie ici un rapport sur la prise en charge du handicap psychique et sa prise en charge dans notre société, depuis le vote de la loi de 2005. Si celui-ci faire apparaitre la création de nouveaux dispositifs, de nouvelles et nouvelles échelles d’évaluation. Force est de constaté la présence de nombreux d’obstacles et d’insuffisances à surmonter, comme, tout simplement l'hétérogénéité de la reconnaissance du handicap psychique ou les ruptures dans les parcours de soin. Ce rapport nous indique la progression et le travail qui reste à accomplir pour que la loi de 2005 puisse s’appliquer aux personnes atteintes de handicaps psychiques.