Contenu principal

Message d'alerte

APF France handicap

  • Odile MAURIN « Nous devons rendre coup pour coup chaque fois qu’on nous maltraite ».

    Odile MAURIN presidente de lassociation Handi Social Une femme de tous les combatsAprès la commission mixte paritaire du 21 septembre 2018, les députés, puis les sénateurs ont voté la version définitive de la loi sur l’Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique (ELAN), et son article 18 (devenu 64). Celui-ci va diviser par 5 la production de logements neufs accessibles. Un sujet sur lequel nous avons interrogé Odile MAURIN, militante de la première heure, Présidente de l’association Handi-Social. Ces dernières semaines, elle n’a eu de cesse mobiliser les troupes contre ce projet de loi. Dans cette interview elle nous donne son point de vue sur cette dernière décision, ainsi que sur d’autres sujets d’actualité liés au handicap.

     

  • Politique du handicap d’Emmanuel MACRON : 85 % mécontents de l'action du président de la République

    Graphisme de l'etude ifop a la question un an après l'élection de Emmanuel macron A l’occasion du congrès de l’APF France Handicap qui a eu lieu le 22 juin dernier. Celle-ci a dévoilé les résultats d’une enquête IFOP(1) sur la confiance des personnes en situation de handicap et de leurs proches envers la politique d’Emmanuel Macron et de son gouvernement. Le constat est sans appel est sévère notamment chez ceux qui sont concernés par le handicap, 69% se disent « révoltés » face à la situation économique et sociale (+ 33 points par rapport à l’ensemble des Français) et 19% « résignés ». Au total, 85% sont très majoritairement mécontents de l'action du président de la République et de son gouvernement.

  • Quinze propositions pour : Vivre est travailler dans une entreprise et société inclusive avec une sclérose en plaques

    Logo conference débat vivre et travailler avec une sclerose en plaques dans une entreprise et une société inclusive 77d3eLors de sa conférence nationale organisait ce 15 novembre à Paris en amont de la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH), le collectif Travail & SEP composé notamment d'APF France handicap, UNISEP, LFSEP et Roche ont présenté dans le cadre d'un manifeste quinze propositions concrètes. Un prototype de solution à destination des pouvoirs publics a aussi été présenté. Un enjeu de santé publique et de protection sociale majeure étant donné que plus de 10 millions de Français sont concernés. Cette conférence a été l’occasion de réunir tout un écosystème (la Société Française de Neurologie, l’ANACT, la Fondation Travailler Autrement, des députés, des patients…) afin d’échanger sur le sujet et agir ensemble pour une société plus inclusive.

  • Une annonce de revalorisation de l’AAH annoncé comme un « effort supplémentaire »

    Édouard Philippe et Sophie cluzel le 20 septembre 2017 après la réunion du comité interministériel du handicap 8a4b4Sophie CLUZEL Secrétaire d’État en charge du handicap a une semaine des DuoDay 2019 ne sait plus comment commenter le handicap. Sophie CLUZEL n’hésitant pas dans certains médias comme le Parisien que l'allocation adulte handicapé sera revalorisée de 40€ le 1er novembre 2019. Une annonce présentée comme un événement par ces médias et par Sophie CLUZEL alors que celle-ci ne fait que confirmé l’annonce du premier ministre Édouard Philippe en septembre 2017 lors du comité interministériel qui avait déclaré comme « Un effort supplémentaire de 2 Mds € sur le quinquennat » pour « corriger le niveau insuffisant de cette allocation ». Une annonce confirmant la promesse du Candidat Emmanuel MACRON

  • Une petite fille polyhandicapé menacé d’expulsion avec ses parents l’APF France Handicap appel à la mobilisation

    La petite Ema originaire d albanie et polyhandicape menace d expulsion elle et ses parentsAprès le cas du jeune Altin âgé de 9 ans en avril 2018. C’est désormais le cas d'une jeune albanaise Ema âgée de 4 ans, polyhandicapé et ses parents arrivés en France en juillet 2017 de subir le même sort. Des parents venus en France afin de permettre à leur fille de bénéficier des soins adaptés à sa pathologie. Une famille a qui a demandé aujourd’hui de quitter le territoire avant le 20 octobre 2018. Une situation que ne comprend pas l’association APF France Handicap à Metz où il réside actuellement et qui a décidé de publier une pétition sur le site change.org et avait obtenu plus de 1294 signatures.

  • Une vingtaine de militants d’APF France Handicap montre leurs fessiers pour lutter contre l'invisibilité et l’ignorance

    Quelque uns des militants de l'association APF France Handicap a Clermont-Ferrand ce 30 avril manifestant leurs colère b8b2cCertains décident pour sortir de l’anonymat de mettre un Gillet un jaune, d’autres en l’occurrence un groupe de militant de la délégation du Puy-de-Dôme de l’association APF France Handicap ont décidé de se mettre a nu ou presque. C’est la décision que l’ont prise près d’une vingtaine de personnes âgée de 20 à 65 ans en plein cœur de Clermont-Ferrand en montrant leur fessier a travers des photos le 30 avril dernier. Une action selon ces organisateurs afin de mettre l’accent sur l'invisibilité et l’ignorance des personnes handicapées dans la société. Une action a dix jours du passage à Clermont-Ferrand de la caravane APF France handicap, en route pour nos Droits qui partira le 7 mai de Montpellier.