Contenu principal

Message d'alerte

Couverture de l'ouvrage de Denis LABAYLE "nouvelles sur ordonnancesA travers des situations tour à tour drôles ou graves, Denis LABAYLE, nous dévoile ici dans ce nouvel ouvrage ce que sont les facettes et les expressions de la de la relation médecin / patient. Ecrivain, mais également médecin il n'oublie pas se passé hospitalier. Au fil des nouvelles écrites dans une langue simple et pure, apparaissent les deux principaux personnages de son théâtre, le médecin et le malade, jouets du plus grand metteur en scène : la maladie. Ses personnages sont tendres, sensuels, drôles ou cruels. Avec sa merveilleuse capacité à décrire la vie, Denis LABAYLE nous bouleverse dans « Le mensonge amoureux », nous scandalise avec « L'inquiétant monsieur Kervert », nous fait rire avec « Le ventre de Célestine », nous émeut en évoquant le désarroi de Jean LENTOUR dans « Bistrot »...Un livre que l'auteur dit lui même "J'ai écrit ces nouvelles comme on regarde dans un kaléidoscope.

Couverture du Livre de Marcel NUSS "Je veux faire amour" paru le 7 novembreFaire l'amour ou la conception d'une relation amoureuse a toujours été un tabou dans nos sociétés. Celle-ci le reste encore quand la personne en question est elle atteinte d'une déficience pour lequel certains affirment que la possibilité des soulève a elle seule des questions éthiques et juridiques complexes. Légalisé dans de nombreux pays européens, ce service n'existe pas encore en France. Alors même que la France a signé et ratifié la convention internationale des personnes handicapés qui reconnaît ce droit quelque soient la déficience de la personne. C'est ainsi que Marcel NUSS milite pour une mise en place réglementée de ce service. 50 ans, plurihandicapé.

le-grand-livre-du-diabeteLe diabète touche aujourd'hui 366 millions de personnes dans le monde et selon les projections de l'OMS, le nombre de décès par diabète va doubler entre 2005 et 2030. Lancée par la Fédération Internationale du Diabète et l'OMS en 1991, la Journée mondiale du diabète aura lieu le 14 novembre prochain. Cette journée a été créée pour répondre aux inquiétudes liées à l'impact croissant du diabète dans le monde. Depuis 2007, cette journée fait partie des Journées officielles des Nations Unies.

Couverture de l'ouvrage intitulé fins de vie éthique et société sous la direction d'Emmanuel HIRSCHAlors que l'euthanasie suscite les controverses au cœur de la campagne électorale, il importe plus que jamais de prendre en compte les réalités humaines, sociales et médicales de la fin de vie. Au-delà des débats qui détournent de la complexité de situations singulières, s'impose désormais une approche étayée par des analyses et la restitution d'expériences concrètes adossées à des arguments pluralistes. S'il s'agissait de discuter dans le cadre du débat public (annoncé dans les prochains mois) la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie, encore semble-t-il indispensable d'en comprendre les enjeux, les tensions et les débats d'idées qu'elle suscite, cela au plus près des réalités de terrain.

2012.02.16.la-bataille-de-l-euthanasieAlors que la France est en pleine campagne présidentielle et que tous les candidats sont désormais déclarés et dont les deux principaux candidats s'opposent sur cette question. Alors que François HOLLANDE d'une réforme historique et d'un enjeu électoral majeur, Nicolas SARKOZY a fait savoir sa totale opposition. Mais comment cette question de société s'est-elle imposée aux Français ? C'est ce qu'a voulu comprendre Tugdual DERVILLE dont l'ouvrage est disponible depuis hier en libraire.Un ouvrage ou l'auteur a voulu présenter dans la trame d'une enquête sur les sept grands « drames de l'euthanasie » qui ont défrayé la chronique, en France, entre 1998 et 2008. Personnages principaux : l'infirmière Christine MALEVRE, Vincent HUMBERT et sa mère Marie, les soignantes de Saint-Astier, Chantal SEBIRE, Maïa SIMON, Hervé PIERRA et ses parents, et enfin Lydie DEBAINE. Les plus connus imprègnent désormais notre imaginaire.